Qui est en ligne?

Nous avons 13 invités en ligne

Le Fonds Mensa Montréal pour enfants doués

En 1986, Mensa Montréal proposait sa candidature pour organiser un congrés conjoint American Mensa et Mensa Canada en 1988. Mensa Montréal s'engageait alors à remettre 50% des profits de l'activité à un fonds pour enfants doués.

En 1988, plus de 1 500 membres de Mensa se réunissaient à Montréal, et un Fonds de quelques milliers de dollars était créé. Dans les années 1990, le comité de Mensa Montréal et le gardien et trésorier du fonds, notre Cerbère Claude Roy, ont fait certaines contributions mais il était toujours difficile, avec un peu d'argent à distribuer mais pas assez pour organiser des concours ou autres, de s'assurer de faire des contributions et/ou une sélection valables. En 2001, un comité analysa donc les différentes approches possibles pour en trouver une qui tienne compte à la fois de nos ressources humaines et financières limitées, et en même temps de nos objectifs, dont celui de faire des contributions valables pour enfants doués tout en assurant une certaine visibilité à Mensa.

À la fin de 2001, cette démarche a mené à une entente avec Les Débrouillards pour une participation de Mensa Montréal au concours Défi organisé pour les classes de 5iéme et 6iéme année. Le Défi consistait en 10 épreuves auxquelles devaient répondre les classes participantes. Un jury choisissait les gagnants et Mensa Montréal ajoutait un montant d'argent au Grand Prix remis aux deux classes gagnantes. Ce prix était remis afin de permettre la réalisation d'une activité éducative organisée par les responsables des classes gagnantes pour leurs élèves.

Le Défi 2002 a été un succés, et nous avons renouvelé notre engagement pour les Défis suivants.

En 2008, nous avons remis un prix de 500$ dans le cadre de la finale provinciale de la Super Expo-sciences Bell 2008, qui a eu lieu les 19 et 20 avril de cette même année à l'École de Technologie Supérieure (ÉTS) et au Palais des Congrés de Montréal. Cet événement regroupe les finalistes de projets scientifiques de partout au Québec, présentés par des jeunes du niveau secondaire et collégial. Notre prix a été offert pour "Un cheminement exceptionnel ".

Le gagnant fut Laurent Fradet, étudiant en 5e secondaire au Séminaire de Sherbrooke. Son projet traitait des ciments orthopédiques, substances injectées dans les vertèbres ostéoporotiques afin de stabiliser les fractures reliées à cette maladie. Ses recherches, menées en collaboration avec un laboratoire de l'Université de Sherbrooke, visaient à améliorer les propriétés de ces biomatériaux. Ce fut effectivement un cheminement assez exceptionnel pour un jeune de son âge. La valeur n'attend pas le nombre des années.